Construire un service public de l’énergie sous contrôle citoyen

Quand ? Mercredi 25 août 2021 après-midi – 14h15 – 16h30
Où ? École d’Architecture – Studio de projet 1B01

Une politique d’ouverture à la concurrence du secteur de l’énergie a été menée depuis 20 ans dans l’Union Européenne et approuvée par les divers gouvernements. En France, le démantèlement d‘EDF et la privatisation d’une partie de ses activités, prévus par le projet Hercule, seront le point d’orgue de cette politique néolibérale dans le secteur de l’électricité, si ce projet est adopté. Les choix énergétiques n’ont pas donné lieu à un véritable débat. Or l’électricité est un secteur appelé à jouer un rôle stratégique pour la transition énergétique qui ne peut être gouvernée par les lois du marché.

Ouvert à toutes et à tous, l’atelier permettra de débattre de la reconstruction d’un service public de l’énergie sous contrôle des citoyen.ne.s. Il analysera les formes possibles de contrôle citoyen sur la politique énergétique nationale.

Nous débattrons de propositions afin de construire une démocratie énergétique (référendum d’initiative citoyenne, conventions citoyennes, etc.) et de nous organiser pour agir stratégiquement.

Intevenant.e.s :

  • Anne Debregeas, Sud Energie
  • Alexis Tantet, Enseignant-chercheur au Laboratoire de Météorologie Dynamique, École Polytechnique et membre de l’Ecopolien
  • Dominique Plihon, ATTAC

Programme : Interventions suivies de questions puis débat interactif sur des propositions pour un prolongement de l’atelier.

Aller à la page de l’événement sur le site de l’Université d’été des mouvements sociaux