Limites planétaires et décroissance : regards croisés entre physique et sciences humaines

Avec: 
François Graner, directeur de recherche CNRS en biophysique à l’Université de Paris,
Mathilde Szuba, maîtresse de conférences en science politique à Sciences-Po Lille, et
Hélène Tordjman, maîtresse de conférences en économie à l’université Sorbonne Paris-Nord.

Date: Mercredi 15 décembre 2021, 18h-20h.

Lieu: Maison du Portugal André Gouveia, Cité Internationale Universitaire de Paris, 7 P, boulevard Jourdan 75014 PARIS. Nombre de places très restreint avec pass sanitaire, uniquement sur inscription (fermée).

lien de connexion (pas d’inscription requise) : https://us02web.zoom.us/j/89495035449

Résumé: Les bouleversements écologiques et sociaux en cours questionnent la possibilité de maintenir une croissance économique infinie dans un monde fini. Entre une croissance verte pronée d’un côté et un effondrement annoncé de l’autre, quels chemins s’offre à nous pour un avenir soutenable et désirable ? Nous avons souhaité croiser les points de vue de François Graner, physicien, Mathilde Szuba, politiste, et Hélène Tordjman, économiste, pour esquisser une réponse à cette question et ouvrir la discussion.

Cette rencontre est organisée par l’Ecopolien avec le soutien de la MSH Paris-Saclay.

Carte d’accès :


View Larger Map

L’Atelier d’écologie politique francilien (Ecopolien) rassemble des chercheuses et des chercheurs venus de toutes les disciplines scientifiques (des sciences sociales aux sciences du climat ou de l’ingénierie). Il vise à partager les savoirs universitaires sur la transition environnementale avec le grand public pour construire, en commun, cette transition.