Estimation des coûts d’intégration des énergies renouvelables variables dans le système électrique avec un modèle économique simple: exemples d’utilisation et perspectives.

Samouro DANSOKHO et Joan DELORT YLLA, étudiant.e.s en thèse au laboratoire Interfaces and Troposphere, LMD, IPSL – École Polytechnique, Palaiseau.
Vendredi 18 février 2022 16h-18h en visio.

Résumé :
Nous observons en France l’introduction d’une quantité croissante d’énergie issue de sources renouvelables variables (EnRV) au sein du système électrique. Certains scénarios envisagent une part moyenne d’EnRV dans la production électrique allant de 40% à 90% à horizon 2050 contre 10,4% en 2020. L’inadéquation du système électrique actuel aux caractéristiques de production des EnRV engendre des coûts supplémentaires pour l’ensemble des acteurs du système. Nous nous basons sur un modèle économique simple pour étudier ces coûts d’intégration dans un cadre idéalisé. Nous présenterons un exemple d’utilisation de ce modèle, ainsi que ses limites, dans le cas d’une augmentation de la demande électrique liée au chauffage tertiaire et résidentiel.